1928

Le premier culte officiel a eu lieu le dimanche 29 janvier 1928 à Paris, à la Maison Populaire. En 1944, l’Eglise achète un terrain à Issy-les-Moulineaux avec un bâtiment qui servira de lieu de culte.

 

1978

C’est en 1978 que l’édifice actuel est construit.

 

2008

Depuis 80 ans, l’Eglise Evangélique Arménienne de Paris-Issy les Moulineaux participe à la présence chrétienne dans la ville au côté des autres Eglises. Elle est un lieu de prière et de spiritualité ouvert à tous.
Accueil
Culte du dimanche 20 juillet 2014 - «D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? » PDF Print E-mail
Messages du Culte
Wednesday, 23 July 2014 14:37
There are no translations available.

Es. 44. 8 / Rom. 8. 26 et 27 / Matth. 13. 24 à 30 et 36 à 43

« D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? »

D

’où vient le mal ? Si tout a été créé par un Dieu bon, un Dieu Saint et parfait en qui ne réside aucun mal, comment expliquer sa présence dans le monde ? Depuis toujours cette question a troublé bon nombre de philosophes et de théologiens. C’est une question que chacun se pose également aujourd’hui face à l’actualité qui nous montre à quel point le mal ne cesse de croître dans le monde ! Que penser, mais que faire aussi face au mal ? Quelle action, quelle réaction avoir face à tous les dégâts qu’il cause en nous, autour de nous et dans le monde ? Que penser lorsqu’il semble triompher, lorsqu’il semble plus fort que le bien ? Que dire de sa présence parmi les chrétiens ? Quelle espérance malgré tout ?

Il semble que Jésus réponde à toutes ces questions à travers cette parabole qu’il raconte et qu’il explique afin qu’il n’y ait pas de fausses interprétations à ce sujet. Méditons sur ce que le Seigneur veut nous dire ce matin par sa parole. D’où vient le mal, que faire face au mal, quelle espérance pouvons-nous avoir face à lui ?

Read more...
 
Culte du dimanche 29 juin 2014 - «…il ne perdra pas sa récompense… » PDF Print E-mail
Messages du Culte
Wednesday, 02 July 2014 22:40
There are no translations available.

2 Rois 4. 8 à 16 / Rom. 5. 8 à 10 / Matth. 10. 38 à 42

«…il ne perdra pas sa récompense… »

Nous avons tous besoin de récompense, de reconnaissance dans notre vie et Dieu le sait, c’est lui qui nous a crées. La récompense réjouit le cœur de l’enfant, elle le stimule, l’encourage, lui procure satisfaction et bien-être. Elle est importante pour lui apprendre que l’effort, la peine, les renoncements ne sont jamais vains. Dans le monde des adultes, on ne parle plus trop de récompense mais de reconnaissance. Et là encore, quelle qu’en soit la forme, elle procure satisfaction, joie, encouragement. Que de souffrances, de déceptions, de découragements lorsqu’elle n’est pas au rendez-vous ! Que de colère parfois, d’amertume, de sentiment d’injustice, de jalousie, lorsqu’elle ne vient pas ! Que de déceptions nationales au fur et à mesure des éliminations du mondial 2014 ! Ce n’est pourtant qu’un jeu mais nul n’échappe là aussi à ce désir profond de reconnaissance.

Les textes que nous avons lus ce matin nous rappellent avec force que Dieu est un Dieu d’amour, de bonté qui ne veut que le bien de ses créatures. Dieu est un Dieu généreux qui sait récompenser la moindre des choses que nous faisons pour lui. De la générosité de Dieu à la nôtre, il y a tout un chemin que le Seigneur nous invite à emprunter. Méditons sur cette générosité de Dieu en Christ et de celle qu’il nous invite à avoir.

Read more...
 
La Lettre de Nouvelles - Juillet Août 2014 PDF Print E-mail
La Lettre de Nouvelles
Monday, 30 June 2014 13:00
There are no translations available.

icon 201406 - La Lettre de Nouvelles - Juillet Août 2014

« Seigneur Eternel, que me donneras-tu ?».  (Gen. 15. 2)

C

’est en ces termes qu’Abram interrogea Dieu le jour où il s’approcha de lui dans une vision pour lui dire : « Abram, ne crains point ; je suis ton bouclier, et ta récompense sera grande ». Il semble qu’à ce moment là, Abram n’attend plus grand-chose de Dieu. Il connaît ses promesses, il y a cru un jour mais maintenant il n’y croit plus vraiment ! Le temps de l’Eternel est trop long pour lui. Trop de temps sont passés sans que les promesses de Dieu se réalisent. Et c’est peut être avec une pointe de cynisme qu’il s’adresse ici à Dieu : « Seigneur Eternel, que me donneras-tu ?»

Mais Dieu ne lui en tient pas rigueur. Avec amour, il lui réitère sa promesse, puis il le conduit dehors et lui dit : « Regarde vers le ciel, et compte les étoiles, si tu peux les compter… Telle sera ta postérité ». C’est alors qu’Abram est confus et qu’il renouvelle sa confiance en Dieu. Et Dieu en tiendra compte.

Cette histoire ressemble étrangement à certaines de nos situations. A ces moments où le temps de Dieu nous paraît long, trop long ! Lorsque la réalisation de ses promesses tarde et qu’il nous arrive à nous aussi, de ne plus rien attendre de Dieu.

Mais n’oublions pas que Dieu reste toujours fidèle à ses promesses. Il persévère avec patience, il ne se lasse pas. Il nous demande seulement de ne jamais baisser les bras, de ne jamais sombrer dans la résignation. Il attend simplement que nous lui renouvelions notre confiance pour qu’il en tienne compte, comme pour Abram.

« Seigneur Eternel, que me donneras-tu ? » Ne doutons jamais de la bonté, de l’amour et de la générosité de Dieu. De celui qui a donné sa vie pour nous en Jésus Christ

Votre Pasteur, Joël Mikaélian.

Read more...
 
Fête paroissiale PDF Print E-mail
Infos
Tuesday, 24 June 2014 01:30
There are no translations available.

Fête paroissiale
 
Culte du dimanche 22 juin 2014 «Celui qui mange ce pain vivra éternellement…» PDF Print E-mail
Messages du Culte
Monday, 23 June 2014 22:32
There are no translations available.

Deut 8. 1 à 3 / 1 Cor. 10. 16 et 17 / Jean 6. 51 à 58

« Celui qui mange ce pain vivra éternellement… »

Vivre éternellement, quelle question, quel rêve ! N’est-ce pas le désir de tant d’êtres humains depuis les origines de notre monde ! L’Ecclésiaste nous dit que Dieu a mis dans le cœur de l’homme, la pensée de l’Eternité. Cette pensée a toujours préoccupé la nature humaine. Mais vivre une vie sans fin reste tout de même un mystère ! Où, comment, avec qui, dans quelles conditions ? Les questions se bousculent devant des données et des réalités qui dépassent les connaissances humaines ! Rêve ou réalité ? Jésus ne semble pas hésiter : « Celui qui mange ce pain vivra éternellement… » Le livre de l’Apocalypse aussi, nous annonce ce monde, certes de façon symbolique, mais comme une réalité et non une fiction, ou une construction de l’imagination humaine. Il nous parle d’un monde de justice, où le mal n’a plus de place, où tout est vérité, joie, amour, paix ! Plus de mort, plus de maladies, plus de larmes, plus de souffrance ! Plus de méchanceté, de guerre, de mensonges, d’hypocrisie, de jalousie ! C’est une vie autre, que rien ne pourra plus jamais altérer ! Quelle belle espérance ! En cette période où les vacances s’annoncent, où les yeux de millions d’être humains suivent les trajectoires d’un ballon rond, méditons sur ces textes de la parole de Dieu qui nous parlent de vérité, d’essentiel, sans pour autant dénigrer ce qui fait notre quotidien. Quel message pour cette vie et au-delà ?

Read more...
 
<< Start < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Next > End >>

Page 1 of 59

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux