Accueil Messages du Culte Message du culte du 06 août 2017 - «Relevez-vous, soyez sans crainte »
Message du culte du 06 août 2017 - «Relevez-vous, soyez sans crainte » PDF Print E-mail
Messages du Culte
There are no translations available.

Dn 7. 9-10 et 13-14 / 2 P 1. 16 à 19 / Mt 17. 1 à 9

« Relevez-vous, soyez sans crainte »

L

es textes que nous venons de lire nous parlent de la réalité du royaume de Dieu. Ils mettent l’accent sur l’existence d’un monde invisible à nos yeux, d’une forme de vie totalement différente de la nôtre. Pourquoi Dieu l’a-t-il révélé à certains et pas à tous ? En quoi ces visions sont-elles utile pour nous ? Comment viennent-elles nous rejoindre dans notre quotidien ? Face à nos soucis, nos tracas, nos questions, nos doutes, quel est le message que Dieu veut nous adresser ce matin ? Méditons et ouvrons nos cœurs à l’Esprit Saint.

1°) « Je regardais dans les visions de la nuit… »

Le prophète Daniel a été un jeune homme au parcourt singulier. Ce qui le caractérise, ce n’est pas le fait qu’il ait été de descendance royale. Ni qu’il ait été amené en déportation au temps de Nabuchodonosor roi de Babylone vers l’an 606 av. Jésus Christ. Ce qui le caractérise n’est pas qu’il fut choisi avec plusieurs autres pour être à la cour du roi. Ce qui le caractérise, c’est sa fidélité à son Dieu. C’est sa force de caractère qui l’amena à refuser à se conformer au milieu païen et idolâtre dans lequel il fut amené. Il refusa cela à plusieurs reprises et même au péril de sa vie. Daniel était un jeune homme profondément attaché à son Dieu. Il reste un exemple pour nous aujourd’hui encore. Un exemple de non conformisme au monde. Son exemple nous dit que la vie chrétienne se doit d’être différente. Elle doit marquer la différence d’avec le monde ambiant envahi par le mal, la haine, la méchanceté, la corruption, le mensonge, la débauche, les addictions, l’égoïsme, l’orgueil, les ambitions personnelles… On ne peut être chrétien ou se dire chrétien et vivre dans le désordre ambiant, le péché. Certes nous demeurons tous pécheurs, nous pouvons tous chuter, mais nous devons aussi sans cesse nous repentir et progresser dans une vie conforme à l’Evangile.

L’exemple de Daniel nous montre aussi que c’est à de telles personnes que Dieu révèle les mystères de la vie. Dieu se révèle puissamment à ceux qui lui sont fidèles. Il choisit des hommes, des femmes, courageux afin qu’ils témoignent fidèlement de ce que Dieu leur a révélé. Il se révèle puissamment aussi à ceux qui en ont besoin, en particulier aux chrétiens persécutés pour les encourager à rester fidèle dans la tourmente de la persécution. Quant à nous, leur témoignage est aussi un bel encouragement à l’heure de l’épreuve.

2°) « Et voici que leur apparurent Moïse et Elie… »

La transfiguration de Jésus, l’apparition de Moïse et Elie, sont le signe tangible que Pierre, Jacques et Jean ont pu voir de leurs yeux. Ici, il ne s’agit plus de vision, mais de réalité. Une réalité qui vient confirmer la vision de Daniel concernant la nature du Royaume de Dieu, de ce monde invisible. L’événement de la transfiguration nous révèle toute la sainteté, la pureté de ce monde. Il est question de blancheur, de lumière. Moïse et Elie représentent certes, la loi et les prophètes, mais ils témoignent aussi qu’ils sont toujours vivants bien que morts depuis des siècles. Ils témoignent que la vie continue au-delà de la mort. C’est ce monde et cette vie que Jésus a promis à tous ceux qui croiraient en lui. « Quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais… » (Jean 11. 26). Ce n’est pas une parole en l’air, c’est une réalité. La vie ne s’arrête pas à la mort.

L’événement de la transfiguration témoigne aussi avec force que Jésus est bien le Fils de Dieu, le Sauveur du monde. Celui qui a donné sa vie, qui a expié les péchés du monde à la croix. Il est bien Celui par qui nous pouvons être sauvés et entrer dans cette vie éternelle. « Celui-ci est mon Fils bien-aimé… Ecoutez-le ! ».

Ce texte de l’Evangile nous rappelle également la volonté de Dieu pour nous : « Ecoutez-le ». C’est ce que Dieu nous demande, l’obéissance aux enseignements du Christ, de l’évangile. A l’heure où l’on a tendance à tout relativiser, même chez les chrétiens, cette parole vient nous rejoindre pour nous encourager à l’obéissance. Obéissance aux Paroles claires et simples de Jésus. Que Dieu nous donne la sagesse d’obéir à sa Parole.

3°) « Et cette voix, nous l’avons-nous même entendue… »

L’expérience de la transfiguration de Jésus a certainement fortement marqué l’apôtre Pierre. Elle sera pour lui un puissant soutien à l’heure de la persécution et des doutes. C’est ce qu’il partage ici avec les premiers chrétiens. Car nous le savons, les premiers chrétiens n’ont pas été épargnés de la souffrance et des persécutions. En ce temps-là, la tentation était grande de douter et de tout abandonner. Comment comprendre les épreuves, la souffrance, la persécution, le martyre d’Etienne, la décapitation de Jacques, et le silence de Dieu ? Comment concilier tout cela avec l’amour de Dieu et sa toute-puissance ? Comment ne pas se questionner ? Se demander si on ne s’est pas trompé, si tout ceci n’était pas faux ? Si Jésus n’était pas le Fils de Dieu ?

Que répondre ? Face à toutes ces questions qui peuvent être parfois les nôtres aussi aujourd’hui, Pierre écrit : « Et cette voix, nous l’avons-nous même entendue… ». C'est-à-dire : « Non, on ne s’est pas trompés ! Jésus est bien le Fils de Dieu. Son sacrifice à la croix a bien expié nos fautes, Dieu pardonne nos péchés en Lui. Sa résurrection est bien une réalité. Ses promesses sont toutes vraies. Il sera toujours avec nous. Il nous donnera toujours la force. Son amour ne tarira jamais, même dans l’épreuve. Sa bonté, sa bienveillance se renouvellent chaque matin. Son royaume est une réalité. Sa royauté est éternelle, elle ne sera jamais détruite. Il a préparé une place pour tous ceux qui croient en Lui et qui lui obéissent. Il reviendra un jour pour juger le monde avec justice. Il établira pleinement son royaume et nous serons pour toujours avec Lui. Ce ne sont pas des fables, des histoires dit l’apôtre Pierre, ce sont des vérités. Nous avons vu de nos yeux sa gloire, son visage transformé, métamorphosé… Oui, tout ceci est vrai ! » C’est ce qu’il nous dit à nous aussi ce matin.

Conclusion :

« Relevez-vous, soyez sans crainte » dit le seigneur.

Soyons sans crainte. Le Seigneur est vivant. Il est la vérité, le chemin et la vie. Croyons en Lui, confions-Lui nos vies, nos besoins, nos épreuves, nos questions, nos doutes.

Réjouissons-nous de ce qui nous attend.

Rendons grâce pour cette merveilleuse espérance de la réalité du Royaume de Dieu.

Pasteur Joël Mikaélian
6/08/17

 

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux