Accueil
Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux
Message du culte du 16 avril 2017- « La paix soit avec vous… » PDF Print E-mail
Messages du Culte
There are no translations available.

Ex. 12. 26 / Col. 3. 1 à 4 / Jean 20. 1 à 23

« La paix soit avec vous… »

A

lors que la guerre fait rage et fait des ravages dans biens de pays ; alors que les bruits de guerres s’intensifient dans le monde ; alors que le monde découvre que tout peut basculer d’un instant à l’autre en fonction des « égos » de quelques dirigeants, le Christ ressuscité, les fêtes de Pâques, nous parlent de paix. Au sein de nos guerres, de nos conflits intérieurs ou relationnels, en ce jour de Pâques, le Christ ressuscité vient nous parler de paix. C’est dire que la fête de Pâques, une des fêtes les plus importantes de la chrétienté, nous invite à une profonde conversion, profonde transformation. La résurrection du Christ constitue la plus grande révolution de l’humanité. Elle propose un changement, le passage d’une vie à une autre. Si la Pâque juive rappelle que Dieu a épargné de la mort les premiers-nés du peuple d’Israël et les a libérés de l’esclavage d’Egypte. La Pâques chrétienne nous rappelle qu’en Jésus, en sa mort et sa résurrection, Dieu nous libère de la condamnation et nous donne accès à la vie éternelle. Méditons sur cette transformation que Dieu veut nous faire vivre par la foi.

Read more...
 
Message du culte du 09 avril 2017 - «Ton roi vient à toi… » PDF Print E-mail
Messages du Culte
There are no translations available.

Matth. 21. 1 à 11

« Ton roi vient à toi… »

L

a fête des Rameaux est une belle fête. Elle fait mémoire d’une journée de gloire pour Jésus et les disciples. Jésus fait une entrée triomphale à Jérusalem. Il est acclamé, les gens étendent même leurs vêtements sur son chemin. On coupe des branches aux arbres et on en jonche la route. Cela ressemble manifestement à l’accueil d’une personnalité haut placée. Les disciples devaient certainement être fiers. Quant à Jésus, l’évangile de Luc nous dit qu’il pleura en voyant la ville. Pourquoi ? Car il voyait déjà l’incrédulité de la foule et la catastrophe qui allait l’atteindre quelques années plus tard. Jérusalem sera entièrement détruite par les romains en l’an 70. Mais que retenir de ce jour de gloire ? Quel message Jésus a-t-il voulu faire passer ce jour-là ? Méditons.

Read more...
 
Message du culte du 02 avril 2017 - « Je vais ouvrir vos tombeaux… » PDF Print E-mail
Messages du Culte
There are no translations available.

Ez 37. 11 à 14 / Rm 8. 8 à 11 / Jn. 11. 21 à 27

« Je vais ouvrir vos tombeaux… »

« Prononce un oracle et dis-leurs : ainsi parle le Seigneur Dieu… »

C

’est de cette façon que Dieu parlait au peuple d’Israël à l’époque des prophètes. Des paroles claires, fortes qui demandaient toute l’attention et surtout l’obéissance. Obéissance qui ne concernait pas seulement des choses à faire ou à ne pas faire, mais obéissance aussi de croire à ses promesses. Dieu ne parle jamais en l’air. Sa parole ne devrait jamais nous laisser indifférent. Nous vivons malheureusement un temps de « sur-communication ». Nous sommes assaillis chaque jour de paroles, de discours, d’analyse, de sondages, de mails, de réseaux sociaux… Des paroles de vérité comme de mensonge, de supposition, d’imagination, de complots… La communication est devenue une arme au service des intérêts de ceux qui en font usage. Il n’en est pas de même de la Parole de Dieu, elle est une arme, une épée, au service du bien de l’humanité. Dieu parle pour nous, pour notre salut, pour notre bien. Sa parole n’est que Vérité, promesse fiable, puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit. En ce temps de carême, portons toute notre attention sur cette Parole.

Read more...
 
La Lettre de Nouvelles - AVRIL 2017 PDF Print E-mail
La Lettre de Nouvelles
There are no translations available.

E D I T O

« Venez, vous qui êtes bénis de mon Père... » (Matth. 25. 34)

A

u soir de la dernière Pâque, les événements se bousculent pour Jésus et ses disciples. Amitié et trahison se côtoient. Tristesse et espérance se succèdent. Jésus donne un sens nouveau au pain et au vin partagés. (Matth.  26. 20 à 29). Puis il chante les Psaumes traditionnels comme si de rien n’était. (Ps. 113 à 118). Et il sort dans la nuit vers le mont des Oliviers. Il va prier avant de se mettre en marche vers la croix. En quelques jours, toutes les puissances du mal se déchaîneront contre lui : Arrestation, abandon, comparution devant les tribunaux, moquerie, injustice, provocation, injures, crucifixion. La société civile et religieuse pense en avoir fini avec lui et avoir rétabli l’ordre public. Mais elle ne sait pas qu’elle vient d’enclencher la plus grande révolution que le monde ait connue. Le matin de Pâque, Jésus est toujours là, plus vivant que jamais, plus fort que jamais !

A l’image de ces quelques jours, la route du royaume de Dieu traverse aussi des temps de tristesses et d’espérance, d’amitié et de trahisons, de justice et d’injustices, de foi et de doutes. Elle traverse des temps de solitude, d’incompréhension, comme des temps de joie et de bénédictions.

Mais au matin de Pâque, les disciples découvrent une Pâques nouvelle, où tout semble oublié. Jésus se présente à eux : « La Paix soit avec vous… ». Ils retrouvent alors son regard plein d’amour, sa voix, ses paroles de paix.

De même, sur la route du Royaume de Dieu, le Christ est toujours là avec nous. Sa présence par l’Esprit Saint est source de pardon, de paix et d’espérance. Elle nous mène vers une autre Pâques, une « Pâques céleste », où tout mal, toute souffrance sera oubliée. C’est là que le ressuscité dira à tous ceux qui auront suivi cette voie : « Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde… ». (Matth. 25. 35 à 40).

C’est sur cette route que Dieu nous invite à marcher ensemble !

Votre Pasteur
Joël Mikaélian

Read more...
 
Message du culte du 12 mars 2017 - ESTHER PDF Print E-mail
Messages du Culte
There are no translations available.

ESTHER

Introduction :

–   Je vous propose aujourd'hui une prédication un peu particulière puisqu'elle portera sur un livre entier de la Bible, celui d'Esther. Nous verrons les enseignements que l'on peut tirer du livre dans son ensemble puis nous nous intéresserons à un chapitre plus particulièrement, le chapitre 4 que nous allons lire.
–   Résumé des événements qui précèdent le chapitre. (Répudiation de la reine Vashti, Accession d'Esther au trône, Mardochée déjoue un complot qui vise le Roi, Haman est nommé 1er ministre, Mardochée refuse de s'agenouiller devant lui, Haman veut alors se venger, et trouve insuffisant de se venger de Mardochée seulement et décide donc de se venger sur tout le peuple de Mardochée, le peuple juif.)
–   Lecture du texte.
–   Le livre d'Esther est anonyme. Il a sûrement été écrit par un juif qui habitait à Suse où l'histoire prend place. En effet il connaît très bien les coutumes de Perse et de la ville.
–   Pourquoi l'histoire se passe-t-elle en Perse alors qu'elle met en scène le peuple juif ? Elle se passe après l'exil, et malgré l'autorisation qui leur avait été faite de rentrer dans leur pays certains juifs avaient choisi de rester en Perse, et selon ce que l'on voit dans le texte beaucoup d'entre eux résidait à Suse, la capitale locale de l'empire.
–   Un trait que l'on peut remarquer dans ce livre, comme dans celui de Ruth est le fait que Dieu n'est cité à aucun moment. Alors on peut se poser la question de savoir ce qu'un livre qui ne mentionne pas Dieu fait dans la Bible, et ce qu'il a à nous apprendre. Ce livre a beaucoup à nous apprendre. Quant fait que Dieu ne soit pas mentionné, on peut d’ores et déjà dire que ce n'est pas parce qu'il n'est pas mentionné qu'il n'est pas présent. Et c'est ce qui fera l'objet de mon premier point.

Read more...
 
<< Start < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Next > End >>

Page 3 of 89

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux