Accueil

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux

Message du culte du 21 janvier 2018 «Le temps est accompli… encore 40 jours…» PDF Print E-mail
Messages du Culte

Jon. 3. 1 à 5 / Marc 1. 14 et 15

« Le temps est accompli… encore 40 jours… »

O

n dit souvent que l’histoire se répète. Il semble que, comme le dit l’Ecclésiaste : « Ce qui a été, c’est ce qui sera, ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera : rien de nouveau sous le soleil ! ». Certes, cela est vrai en partie. Mais l’Ecclésiaste nous dit aussi qu’« Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous le soleil ». Et que « Dieu fait toutes choses belles en son temps ; même il a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait du commencement jusqu’à la fin (Eccl. 3. 11). La venue de Jésus marque une rupture dans l’histoire humaine, la naissance d’un jour nouveau, d’un temps nouveau. Il s’agit du temps de la grâce, un temps qui appelle à la conversion, au réveil, à une prise de conscience profonde que le royaume de Dieu s’est approché, qu’il est d’autant plus proche aujourd’hui qu’au moment où Jésus prononçait ces paroles. L’actualité aussi nous montre que l’histoire se répète, que les hommes ne tirent jamais leçon durablement du passé. Mais il faudrait être totalement aveugle pour ne pas voir que les moyens d’actions actuels n’ont rien à voir avec ceux des siècles derniers ! Que faire ? Quel message recevoir ce matin ? Quelles décisions à prendre dans nos vies ?

Read more...
 

Message du culte du 28 janvier 2018 «Celui qui vous a appelé est fidèle» PDF Print E-mail
Messages du Culte

Ps 95. 7 et 8 / 1 Thes. 5. 23 et 24 / Jean 6. 32 à 40

« Celui qui vous a appelé est fidèle…»

P

eut-on croire encore à la bonté et la fidélité de Dieu après avoir subit un Génocide ? Comment continuer à croire en l’amour de Dieu après avoir subit un tel déchainement de violence, de barbarie, de souffrance ? Peut-on encore espérer en la vie après avoir vu tant d’atrocités ? Parents massacrés sous ses yeux, enfants enlevés, familles déportées ? Comment croire encore après ses marches forcées dans les déserts de Syrie ? Et se retrouver dans les camps de réfugiés à Alep, Beyrouth ? Comment croire encore après avoir tant prié, tant crié ? Alors que nous fêtons les 90 ans de l’Eglise Evangélique Arménienne de Paris - Issy-les-Moulineaux, il me semble important de nous poser ces questions ; nous les descendants de ces familles arméniennes, de même que tous ceux qui nous ont rejoints depuis. Où ont-ils puisé la force de croire, d’espérer, ces « migrants » qu’ont été nos grands-parents ? Arrivés en France sans rien, sans même connaître la langue ! Contraints de fuir et d’abandonner tous leurs biens en Turquie ? Comment ont-ils trouvé la force de se regrouper pour chanter et prier encore ? Pour aller louer une salle à Paris et pour célébrer leur premier culte, le dimanche 29 janvier 1928 ? Quelle foi, quel courage, quelle capacité de résilience ! Tout en les honorant, laissons-nous interpeler ce matin. 90 ans après, quel message recevoir ?

Read more...
  
Message du culte du 14 janvier 2018 - «Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté... » PDF Print E-mail
Messages du Culte

1 Sam. 3. 8 à 14 / Psaume 40. 7 à 9 / Jean 1. 35 à 42

« Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté... »

Քարոզում հայերեն լեզվով

Message en français

Q

uel est le fondement de l’appel à l’engagement et à la consécration de nos vies ? Pourquoi entrer dans une démarche de conversion, de baptême, de consécration, dans un ministère ? Ministère pastoral, ministère d’ancien, ministère diaconal, ministère de service, de prières, de témoignage, … Pourquoi ? Pourquoi obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes ? A ce que me dit le standard de la société ? A ce que me disent mes ambitions humaines ? Pourquoi faudrait-il que je « sacrifie » ma vie pour Dieu ? « Je quitterai ce monde sans regrets… ». La phrase est celle d’un comédien célèbre qui disait avoir eu dans sa vie tout ce qu’il désirait. Le rêve non ? Tout sauf, à y regarder de plus près, l’essentiel, puisque celui-ci se déclarait non croyant et pensait que la vie s’arrêtait dans ce monde. On peut tout avoir dans sa vie, tout ce qu’on désire et rater sa vie quand même. Qu’en est-il de nous ? Marchons-nous dans les voies de Dieu, selon son appel, sa volonté pour nous ? Méditons ce matin sur l’appel de Dieu, ses fondements ; sur ce qu’est une vie réussie. Comment réagissons-nous aux appels de Dieu ? Sommes-nous sur messagerie ou sommes-nous présents ?

Read more...
  
Message du culte du 07 janvier 2018 - «Nous sommes venus pour l’adorer… » PDF Print E-mail
Messages du Culte

Es. 60. 1 à 3 / Matth. 2. 1 à 12

« Nous sommes venus pour l’adorer… »

Քարոզում հայերեն լեզվով - Message en français

B

ien des siècles avant la naissance de Jésus, Dieu avait révélé à ses prophètes, tel Esaïe, que sa naissance ne passerait pas inaperçu ; que des rois, représentants des nations étrangères viendraient pour l’adorer. Certes, l’évangile de Matthieu, qui nous raconte la visite des rois mages, ne nous dit pas grand-chose à leur sujet. On ne sait pas qu’elles étaient leur nationalité, leur croyance, leur langue. On ne connait pas leur nom, la durée de leur voyage, ni ce qu’il advint d’eux après leur retour dans leur pays. Mais l’Evangile a retenu l’essentiel, ce qui pouvait faire sens pour les générations futures, pour nous. Quel message recevoir de cette visite d’adoration en ce dimanche du Noël arménien, de l’Epiphanie, premier dimanche de l’année 2018 ? En quoi cette adoration des mages nous interroge-t-elle sur notre pratique de l’adoration aujourd’hui ?

Read more...
  
Message du culte 31 décembre 2017 - «Nous attendons, selon sa promesse…» PDF Print E-mail
Messages du Culte

Ps 38. 10 / 2 Pier. 3. 3 à 13 / 1 Thes. 5. 16 à 18 / Apoc. 20. 11 à 15

Քարոզում հայերեն լեզվով

Message en français

« Nous attendons, selon sa promesse… »

O

n entend parfois dire qu’il n’est pas important de marquer les années, le temps qui passe ; que tout ceci est inutile, que ce sont des coutumes païennes ; qu’il n’est pas indispensable de marquer les fêtes… Certes, cette façon de voir les choses, de ne pas faire de distinction entre les jours est en partie vraie. Pourtant la Bible nous révèle que Dieu a instauré des fêtes, qu’il a même ordonné à son peuple de marquer certains événements de la vie par des fêtes. Ceci pour ne pas oublier le passé et prendre conscience que la vie s’inscrit dans le temps. Sans tomber dans le piège des pharisiens qui, à l’époque de Jésus, avait fait de l’observance des fêtes un moyen de salut, sachons vivre les fêtes qui rythment l’année de façon intelligente. C’est aujourd’hui le dernier jour de l’année. Un jour important qui nous invite à faire un bilan sur l’année écoulée et à envisager celle qui vient. Que dire, que penser sur le passé ? Que dire, qu’espérer pour l’avenir ?

Read more...
 
<< Start < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Next > End >>

Page 6 of 97

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux