La Lettre de Nouvelles - Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux
Accueil La Lettre de Nouvelles
 
La Lettre de Nouvelles

La Lettre de Nouvelles - Juin 2013 PDF Imprimer Envoyer
La Lettre de Nouvelles

icon 201306 - La Lettre de Nouvelles - Juin 2013

« Je ne vous laisserai pas orphelins… » (Jean 14. 18)

Q

uelle force et quel encouragement dans ces paroles de Jésus ! Quelle consolation, quelle espérance dans ces quelques mots ! Car celui qui les a prononcées, n’est pas un homme seulement, c’est le Christ, le Fils du seul vrai Dieu, il est lui-même Dieu. Ses paroles, ses promesses ne sont jamais paroles en l’air, promesses sans lendemain. Elles sont toutes « Vérité » et s’accomplissent au temps marqué.

C’est à la Pentecôte que Jésus a accompli cette promesse : « Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous ». C’est ce jour là, à Jérusalem, que l’Esprit Saint est venu habiter le cœur des apôtres et des disciples de façon toute particulière. C’est ce jour là qu’ils ont été fortifiés dans leur foi et encouragés à annoncer la bonne nouvelle de l’évangile. Beaucoup ont été touchés par leur témoignage. Ils se sont repentis et fait baptiser pour que leurs péchés soient pardonnés, puis ils ont reçu l’Esprit Saint.

Depuis, le Christ accomplit cette promesse pour tous ceux qui croient en lui et lui obéissent. Ils ne sont plus seuls dans ce monde. Quelle grâce, quelle force, quelle consolation, quelle espérance !

Qu’en ce temps de Pentecôte, nous puissions ouvrir nos cœurs et faire place à l’Esprit Saint, toujours plus.

Votre Pasteur; Joël Mikaélian

Lire la suite...
 

La Lettre de Nouvelles - Mai 2013 PDF Imprimer Envoyer
La Lettre de Nouvelles

« Mes brebis… personne ne les ravira de ma main…»

(Jean 10. 27)

EDITO

C

’est avec beaucoup d’affection que Jésus parle de ses brebis, de celles qui ont entendu sa voix et qui le suivent. Il les aime, leur donne la vie éternelle et leur assure une protection parfaite. Alors que nous vivons des temps de grandes insécurités à tous les niveaux, le Seigneur se présente à nous comme celui qui seul peut nous garder vraiment. Notre monde a beau multiplier les dispositifs de tous ordres, mais force est de constater qu’il est incapable d’assurer un système sans faille. L’actualité nous le rappelle avec douleur chaque jour. Nul n’est à l’abri de tous ces drames qui brisent des vies entières auprès comme au loin. On ne peut que compatir et prier pour les victimes et leurs familles ; prier pour un monde plus juste et plus paisible.

Aujourd’hui, en ces temps troublés, le Christ ressuscité et glorifié nous rappelle cette vérité : « Mes brebis… je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main… » Combien il vaut la peine de confier sa vie à un tel berger ! Quelle sécurité pour nous qui sommes ses brebis ! Quelle espérance et quel avenir glorieux pour tous ceux qui croient !

Votre pasteur, Joël Mikaélian

 

Lire la suite...
  
La Lettre de Nouvelles - Avril 2013 PDF Imprimer Envoyer
La Lettre de Nouvelles

icon 201304 - La Lettre de Nouvelles - Avril 2013

«Il est ressuscité …» (Luc 24. 6)

I

ncroyable, Jésus Christ est ressuscité ! Les disciples même sont étonnés ! Pourtant que de fois il le leur avait dit ? Il n’était pas seulement un homme, mais le Christ, le Fils bien aimé de Dieu. Il ne pouvait pas rester au tombeau. Il était venu pour vaincre la mort, et il l’a fait ! Il s’est chargé du péché qui donne la mort, il a en pris la juste punition à notre place. Il a vécu pleinement cette mort dans son corps. Il l’a clouée à la croix une fois pour toute et pour tous. « O mort, où est ta victoire ? » Depuis, la résurrection de Jésus donne à tous ceux qui croient une espérance de vie éternelle. L’expérience humaine n’est plus une impasse. En Christ, elle devient un chemin qui s’ouvre sur l’éternité. Eternité avec Dieu pour ceux qui auront eu la sagesse de croire. Eternité sans Dieu pour ceux qui auront méprisé et refusé la grâce du pardon et de la vie nouvelle.

Il est ressuscité, incroyable et pourtant tellement vrai ! Il faut y croire, même si nous ne l’avons pas vu. Faisons confiance au témoignage de tous ceux qui l’ont vu et qui ont sacrifié leur vie à cause de ce témoignage.

Vivons par la foi cette joie, cette paix, cette assurance de Pâques : « Il est ressuscité ! »

Votre Pasteur

Joël Mikaélian

Lire la suite...
  
La Lettre de Nouvelles - Mars 2013 PDF Imprimer Envoyer
La Lettre de Nouvelles

icon 201303 - La Lettre de Nouvelles - Mars 2013

«Pendant qu’ils étaient en chemin… » (Luc 9. 57)

Quelques jours avant la Pâque, Jésus se dirige vers Jérusalem avec ses disciples. Il sait ce qui l’attend, la souffrance et la croix. Mais, n’est-ce pas pour cela qu’il est né, qu’il a quitté sa gloire ? Il le dira lui-même : « Le Fils de l’homme est venu…  pour donner sa vie en rançon pour beaucoup ». (Marc 10. 45)

Année après année, le calendrier liturgique nous rappelle les événements essentiels de notre salut et de notre espérance. En ce temps de carême, il nous rappelle qu’avant la résurrection, il y a eu la souffrance, les larmes, l’angoisse, le sentiment d’abandon, les trahisons, l’injustice, le mépris, la croix. Tout ce que le Christ a supporté par amour pour nous.

La vie chrétienne est rythmée de joies, et aussi de souffrances. Mais nous savons que depuis le matin de Pâques, un jour nouveau s’est levé. Le Ressuscité est là, aux côtés de tous ceux qui croient en lui. Il sera toujours notre aide, notre soutien, notre espérance.

Jésus Christ est ressuscité ! Alors que nous cheminons vers Pâques, en ce mois de mars, ne l’oublions pas.

Croyons en lui, confions-lui notre route, suivons-le sans nous décourager, sans jamais nous lasser. Il  est la Vie.

Votre Pasteur, Joël Mikaélian

Lire la suite...
  
La Lettre de Nouvelles - Février 2013 PDF Imprimer Envoyer
La Lettre de Nouvelles

icon 201301 - La Lettre de Nouvelles - Février 2013

« Mettez en pratique la parole… »

« Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter en vous trompant vous-même par de faux raisonnements. Car si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt comment il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là, sera heureux dans son activité. » (Jacques. 1. 22 à 25)

I


l est des textes de la Bible qui se passent de grands commentaires. Celui-ci en est un. Jacques, le frère du Seigneur, nous a laissé un écrit composé d’exhortations très pratiques. Et il nous invite à en faire une lecture active. Faire preuve de foi et de patience dans les épreuves, soutenir ceux qui souffrent, se préserver des souillures du monde, prendre soins des pauvres, surveiller notre langage, se garder de l’orgueil, être riches pour Dieu, confesser ses péchés, exprimer notre joie par des cantiques, prier pour les malades, ramener ceux qui s’égarent…

Il nous propose tout un programme à mettre en pratique. Sans oublier que, celui qui se met à l’œuvre et qui persévère dans l’obéissance à Dieu, « celui-là, sera heureux dans son activité ».

Pensons-y chaque fois que nous ouvrons la Bible où que nous l’écoutons.

Votre Pasteur, Joël Mikaélian
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 7 sur 16

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux