Accueil Messages du Culte Culte du dimanche 5 octobre 2008 - Dieu nous a donné la vie éternelle...
Culte du dimanche 5 octobre 2008 - Dieu nous a donné la vie éternelle... PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Jérémie 33 : 6 à 9
Jean 4 : 13 et 14
1 Jean 5 : 11 à 13

« Dieu nous a donné la vie éternelle… »

Le monde est en crise. Une crise qui inquiète, qui angoisse et qui plonge des millions d’innocents dans la détresse. Ce qui arrive est scandaleux, les solutions proposées tout autant ! Nul n’est dupe. On ne construit rien de juste et de bon sur le mensonge (la spéculation). Les dirigeants de ce monde ont du mal à l’admettre ou font semblant de l’ignorer. La crise que le monde traverse est bien plus morale qu’économique. Et tout le monde aurait à gagner à retrouver un peu plus de morale, de bon sens, et de Vérité. Il nous faut prier pour cela.

En réponse à l’égoïsme de l’homme, source de bien des maux de notre monde, Dieu se révèle comme un Dieu infiniment bon et généreux. Je vous invite à méditer à ce sujet.

I. «Voici, je lui donnerai… »

Déjà dans l’Ancien Testament, sous l’ancienne alliance, Dieu se révèle comme celui qui donne, de sa propre initiative, de sa propre liberté. A son peuple qui souffre, qui vit des périodes de grande crise, de guerres, de défaites, de captivité, de dénuement, Dieu promet une nouvelle ère de bonheur et de prospérité. Dieu a compassion. Alors, il décide de lui-même, de donner la guérison. Ici, il s’agit de guérison morale et spirituelle, car c’était bien de cela que le peuple souffrait. Mais Dieu rétablit et restaure aussi son peuple sur le plan matériel. Il accorde également le pardon des fautes (Jérémie 33 : 6 à 9). Face à une situation catastrophique, Dieu prend soin de son peuple, qui, bien qu’infidèle, demeure son peuple. C’est là tout son Amour, sa bonté et sa générosité.

 

II. «Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai… »

Quelques siècles plus tard, c’est le même Dieu qui se révèle en Jésus à une femme Samaritaine (Jean 4). La femme est bien embarrassée face à cet interlocuteur hors du commun, qui lui parle de choses spirituelles, alors qu’elle ne pense qu’aux choses matérielles. Mais face à une telle générosité, elle demande. Elle veut recevoir, elle ne veut pas être de reste ! Si Jésus donne, pourquoi refuser ? Certes, elle apprendra qu’avant de recevoir ce que Jésus donne, il lui faudra passer par la confession de ses fautes, la repentance et recevoir le pardon de Dieu. Jésus l’amène avec amour et tact à confesser l’état de sa vie sentimentale et sa situation matrimoniale chaotique. Elle a eu cinq maris, dont on ne sait pas grands chose. Elle vit avec un homme qui n’est pas son mari. Façon élégante pour Jésus de décrire une situation anormale, voire adultère. Mais tout ceci, n’arrêtera pas Jésus. Il est venu pour sauver, pour pardonner, pour donner à ceux qui croient en lui. C’est son Amour, sa générosité que nous retrouvons ici à nouveau. Dieu donne, pourquoi refuser ? Cette femme fera cette expérience du pardon de Dieu et entrera dans une vie nouvelle. Elle deviendra un témoin du Christ dans sa ville.

 

III. « Dieu nous a donné la vie éternelle… »

C’est par ces paroles que quelques années après, au soir de sa vie, l’apôtre Jean rappelle aux chrétiens l’Amour et la générosité de Dieu, envers son peuple et ses enfants. Dieu nous a donné la vie éternelle, dans son Amour. Cette vie est dans son Fils Jésus, qui a tout accompli à la croix pour que tout homme puisse recevoir cette vie. Cette vie est offerte par grâce, comme un cadeau à tous ceux qui croient, qui se convertissent, qui marchent avec Lui. C’est un don. C’est le bien le plus précieux. Alors que le monde dans lequel il vit est en crise, sous domination romaine, alors que les chrétiens sont  persécutés, Jean leur rappelle qu’ils ont reçu la vie éternelle, qu’ils sont destinés à l’éternité. Qu’ils le sachent et qu’ils demeurent fidèles.

 

Conclusion : « Dieu nous a donné… »

Qu’en ces temps de crises, Dieu nous garde en paix
Comptant sur sa générosité dans les choses matérielles
Comptant sur sa générosité dans les choses spirituelles
Vivant, même en temps d’épreuve, avec l’espérance et l’assurance de la vie éternelle.
Rendons lui grâce pour tant de bonté et, à notre tour : 
Soyons généreux en compassion, en charité, en Pardon
Soyons généreux en obéissance au Seigneur
Soyons généreux en consécration

Pasteur Joël Mikaélian
Dimanche 5 octobre 2008

 

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux