Accueil Messages du Culte Culte du dimanche 19 octobre 2014 - Heureux celui qui s'intéresse au pauvre
Culte du dimanche 19 octobre 2014 - Heureux celui qui s'intéresse au pauvre PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Psaume 41

« Heureux celui qui s'intéresse au pauvre ! Au jour du malheur l'Eternel le délivre »

D

e retour d’un voyage missionnaire de 3 semaines en Inde et au Népal, j’ai pu redécouvrir certaines vérités concernant l’aide que nous pouvons apporter aux plus pauvres sur le champ de mission. Nous connaissons tous la situation terrifiante des chrétiens d’Irak et de Syrie et nous en souffrons au fond de notre âme. Cela nous renvoie à la question de notre implication dans la cause de ceux qui vivent des situations de détresse et qui se trouvent du jour au lendemain, jetés dans la pauvreté. Face à ces détresses, que pouvons-nous faire nous, d’ici, pour là-bas ?

Culpabiliser ? Prier ? Certainement ! Agir, oui mais comment ?

- S'intéresser aux pauvres créer une interaction

Si l’on se réfère au psaume 41, secourir le pauvre est aussi pour notre propre bien en ce sens qu’il est associé à une promesse : «l'Eternel le délivre».

Dans la rencontre de Jésus avec la femme Samaritaine au bord du puits, qui était physiquement nécessiteux ? Jésus ! (Jean 4 : 6-10)

Qui a été béni plus ? Le nécessiteux, ou celui qui a répondu à l’urgence ?

Plus de bonheur à donner qu'à recevoir (Actes 20:35)

Melinda Gates (épouse de Bill Gates) sur Europe1, oct. 2014 : « Avoir autant d’argent nous donne une responsabilité »

Nous pouvons bénir les nécessiteux sur le plan pratique, ils peuvent nous bénir spirituellement. Mission Lèpre International travaille depuis plusieurs années sur un partenariat «Nord-Sud» afin de réduire la dépendance en encourageant nos pays à récolter des fonds dans leur pays et en impliquant les Eglises locales dans l’accueil des malades de la lèpre. Ce partenariat les rend plus forts. Le Sud à encore besoin de nous, mais nous sommes de plus en plus partenaire en tant qu’Eglise de Jésus-Christ.

- Bénédictions spirituelles dans un ministère envers les pauvres.

Expérimenter l’amour de Dieu et non le nôtre.

Découvrir comment l'amour de Dieu peut être en eux ? (1 Jean 3:17)

Ils voient l'amour de Dieu avec eux, nous voyons l'amour de Dieu en nous.

Découvrir la « véritable religion » : Visiter les veuves et les orphelins (Jacques 1:27) c’est à dire tendre vers l’action la plus bienveillante, celle qui consiste à aller naturellement vers celui qui est sans aucune défense.

- Enrichir notre foi : Pauvres, mais riches dans la foi (Jacques 2:5)

« 5. Ecoutez, mes chers frères, Dieu n'a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres dans ce monde pour qu'ils soient riches dans la foi et qu'ils héritent du *royaume qu'il a promis à ceux qui l'aiment ?

6. Et vous, vous méprisez le pauvre ? Ce sont pourtant les riches qui vous oppriment et qui vous traînent en justice devant les tribunaux.

7. Ce sont encore eux qui outragent le beau nom que l'on a invoqué sur vous. »

Illustration :

En allant visiter plusieurs malades de la lèpre sur leurs lieux de vie, dans les montagnes du Népal, j’ai découvert un quotidien épuisant, fait de dangers de la route, de marche durant des heures, de chutes, de blessures. Dans certains pays comme l’Inde ou le Bangladesh, ils souffrent de discriminations, de stigmatisation...

Il faut beaucoup de force et d’endurance pour vivre leur vie et même la partager durant quelques jours, nos agents locaux de Mission Lèpre travaillent à rencontrer les populations coupées des centres médicaux. Leur Mission : Informer, dépister la

Lèpre J’ai beaucoup appris sur moi-même, sur ma foi en Christ, grâce à eux durant mon séjour.

Et si nous n'aidons pas ? Si nous ne pouvons pas donner ?... Dieu les délivrera quand même. (Ps 35:10).

Sachant que nous ne donnons pas juste pour donner quelque chose aux pauvres, mais dans la perspective de l’Evangile, il s’agit surtout de créer une situation dans laquelle le Seigneur à l'occasion de travailler.

« Je n’ai ni argent, ni or ». Lorsque Pierre a répondu au mendiant, ce que Dieu a fait, c'est beaucoup plus que ce que Pierre aurait pu faire. (Actes 3:6)

Non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. (1 Cor. 15:10)

Les plus grandes réponses de Jésus ont été données au milieu des pauvres et des exclus.

- Etre disciple de Jésus, c’est s’attendre aussi à vivre un jour la peur :

Les Chrétiens persécutés, en détresse, les missionnaires confrontés à Ebola, nos agents sur les routes dangereuses... Autant de raisons de faire confiance à la puissance de Christ, car elle prendra le relais et pour nous transporter. 4 Il nous réconforte dans toutes nos détresses, afin qu'à notre tour nous soyons capables de réconforter ceux qui passent par toutes sortes de détresses (1 Co 2, 3-4).

Mais jamais Dieu ne nous demandera pas d’affronter nos peurs comme le réclament d’autres dieux, mais de regarder à Jésus.

« Gardons les yeux fixés sur Jésus, qui nous a ouvert le chemin de la foi et qui la porte à la perfection. » (Héb 12.2)

Jésus invite ses disciples à la prudence de la colombe, mais pas à regarder la peur en face. Pourquoi, parce que je ne suis pas fort « Nous sommes, en effet, pour Dieu la bonne odeur de Christ, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent : 16 aux uns, une odeur de mort, donnant la mort; aux autres, une odeur de vie, donnant la vie. Et qui est suffisant pour ces choses ? (2 cor 2:15 et 16)

Réjouissez-vous dans les faiblesses, la puissance du Christ peut se manifester à travers chacun de vous. « Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses » (2 Cor 12: 9-10)

Gédéon, Moïse, Jérémie, etc étaient faibles et craintifs quand Dieu les a appelés.

Amen

Pascal Machefer Mission Lèpre France

 

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux