Accueil Messages du Culte
 
Messages du Culte

Message du culte du 04 mars 2018 - Detruisez ce temple et, en trois jours.... PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Es. 56. 7 et 8 / 1 Cor. 3. 16 et 17 / 6. 18 à 20 / Jean 2. 13 à 25

« Détruisez ce temple et, en trois jours, je le relèverai ».

E

n ce 3ème dimanche du Carême, l’évangile nous interpelle, nous choque peut-être par la violence des gestes et des paroles de Jésus. Il nous est difficile d’imaginer la colère de Jésus, de la comprendre peut-être. Comment le Christ a-t-il pu agir ainsi, chasser les « vendeurs du temple » ? Alors qu’il s’est toujours comporté avec amour, bienveillance, patience, compréhension ? Pourquoi tout à coup ce déferlement de violence ? Les autorités juives le questionnent : « De quel droit…?». Les évangiles synoptiques sont unanimes sur la réalité de l’événement avec quelques variantes. Difficile alors d’évacuer ce geste de Jésus dans le temple de Jérusalem. En ce temps de carême, mettons-nous à l’écoute de ce que Dieu veut nous dire à travers ce texte particulier des évangiles. En quoi ce texte nous concerne ? Que veut-il nous dire aujourd’hui ? Dans quels domaines nous questionne-t-il ? Quel est notre rapport au sacré ? Le rapport de notre foi à notre vie intérieure ? Questions que ce texte nous pose et que je vous invite à méditer ce matin.

Lire la suite...
 

Message du culte du 28 février 2018 - «Ce que Dieu a déclaré pur ...» PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

« Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé »

Actes 10-7 à 23
Amos 3-2 : « Car le Seigneur, l’Eternel ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes »

Dieu nous place devant une exigence, à considérer comme principe de vie toujours actuel et à actualiser, à savoir : « Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé ».

Nous chercherons à comprendre précisément de quoi il s’agit. Cette exigence est prononcée dans le cadre précis d’une révélation et dans un contexte donné. Cette contextualisation nous aidera à mieux appréhender la portée de la révélation accordée à Pierre et à voir des domaines d’application pour notre vie personnelle et aussi dans une dimension communautaire.

Lire la suite...
  
Message du culte du 11 février 2018 - «Je le veux, sois purifié. » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Lev. 13. 1, 2, 45 et 46 / Marc 1. 40 à 45

« Je le veux, sois purifié. »

I

l est des choses dans la vie qui ressemblent étrangement à la maladie de la lèpre. Du temps de Jésus, et déjà bien avant, cette maladie était considérée comme une réelle malédiction, la conséquence d’un péché commis. C’était par exemple le cas de Myriam, la sœur de Moïse qui avait contesté son autorité. Les textes du Lévitiques, le caractère contagieux de la maladie, l’exclusion, avait de quoi accentuer le caractère dramatique de cette maladie. Certes, ce n’est heureusement plus le cas aujourd’hui. Cette maladie a été pratiquement éradiquée en occident, et même si elle est malheureusement toujours présente dans certains pays, elle n’est plus considérée comme une malédiction du péché. Mais le péché, lui, demeure toujours et fait des ravages, telle la lèpre, chez les croyants comme chez les incroyants. Comment guérir de cette terrible maladie ? Ouvrons nos cœurs à l’Esprit Saint. Méditons sur l’histoire de cet homme et le message que l’Evangile nous adresse à travers sa rencontre avec Jésus.

Lire la suite...
  
Message du culte du 21 janvier 2018 «Le temps est accompli… encore 40 jours…» PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Jon. 3. 1 à 5 / Marc 1. 14 et 15

« Le temps est accompli… encore 40 jours… »

O

n dit souvent que l’histoire se répète. Il semble que, comme le dit l’Ecclésiaste : « Ce qui a été, c’est ce qui sera, ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera : rien de nouveau sous le soleil ! ». Certes, cela est vrai en partie. Mais l’Ecclésiaste nous dit aussi qu’« Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous le soleil ». Et que « Dieu fait toutes choses belles en son temps ; même il a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait du commencement jusqu’à la fin (Eccl. 3. 11). La venue de Jésus marque une rupture dans l’histoire humaine, la naissance d’un jour nouveau, d’un temps nouveau. Il s’agit du temps de la grâce, un temps qui appelle à la conversion, au réveil, à une prise de conscience profonde que le royaume de Dieu s’est approché, qu’il est d’autant plus proche aujourd’hui qu’au moment où Jésus prononçait ces paroles. L’actualité aussi nous montre que l’histoire se répète, que les hommes ne tirent jamais leçon durablement du passé. Mais il faudrait être totalement aveugle pour ne pas voir que les moyens d’actions actuels n’ont rien à voir avec ceux des siècles derniers ! Que faire ? Quel message recevoir ce matin ? Quelles décisions à prendre dans nos vies ?

Lire la suite...
  
Message du culte du 28 janvier 2018 «Celui qui vous a appelé est fidèle» PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Ps 95. 7 et 8 / 1 Thes. 5. 23 et 24 / Jean 6. 32 à 40

« Celui qui vous a appelé est fidèle…»

P

eut-on croire encore à la bonté et la fidélité de Dieu après avoir subit un Génocide ? Comment continuer à croire en l’amour de Dieu après avoir subit un tel déchainement de violence, de barbarie, de souffrance ? Peut-on encore espérer en la vie après avoir vu tant d’atrocités ? Parents massacrés sous ses yeux, enfants enlevés, familles déportées ? Comment croire encore après ses marches forcées dans les déserts de Syrie ? Et se retrouver dans les camps de réfugiés à Alep, Beyrouth ? Comment croire encore après avoir tant prié, tant crié ? Alors que nous fêtons les 90 ans de l’Eglise Evangélique Arménienne de Paris - Issy-les-Moulineaux, il me semble important de nous poser ces questions ; nous les descendants de ces familles arméniennes, de même que tous ceux qui nous ont rejoints depuis. Où ont-ils puisé la force de croire, d’espérer, ces « migrants » qu’ont été nos grands-parents ? Arrivés en France sans rien, sans même connaître la langue ! Contraints de fuir et d’abandonner tous leurs biens en Turquie ? Comment ont-ils trouvé la force de se regrouper pour chanter et prier encore ? Pour aller louer une salle à Paris et pour célébrer leur premier culte, le dimanche 29 janvier 1928 ? Quelle foi, quel courage, quelle capacité de résilience ! Tout en les honorant, laissons-nous interpeler ce matin. 90 ans après, quel message recevoir ?

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 sur 90

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux