Accueil Messages du Culte
Messages du Culte
Message du culte du 15 octobre 2017 - «Accueillez-vous les uns les autres… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Es. 25. 6 à 9 / Rom. 15. 7 à 13 / Matth. 22. 1 à 14

Քարոզում հայերեն լեզվով

Message en français

«Accueillez-vous les uns les autres comme le Christ vous a accueillis…»

L’accueil, accueillir, être accueillant, autant de déclinaison d’un mot chargé de sens, qui évoque la relation, l’ouverture à un autre que soi, la bienveillance. C’est aussi un mot qui nous renvoie à nous-même et nous interpelle : «suis-je accueillant ?» ou, communautairement : « sommes-nous accueillants, entres-nous, au-delà de nous ? ». Car l’accueil peut être froid, inexistant, ou même rejet. La question devient cruciale dans le cadre d’une église, où il s’agit d’enjeux important, celui de la vie éternelle. Ce mot nous renvoie à nous-même et aux autres, puisque généralement on ne s’accueille pas soi-même. Ce mot nous responsabilise quand à la nature et la qualité de notre accueil. C’est une question importante sur laquelle nous réfléchissons souvent en conseil, en église et cela est tout à fait normal. C’est une des vocations centrales de l’église. C’est aussi sur ce thème que « Michée France » nous invite à méditer ce matin. Car la question de l’accueil est aussi liée à celle de la justice sociale. Elle est comme un antidote à l’injustice sociale que nous pouvons vivre au sein d’une société comme au sein d’une église face au rejet. En ce sens, elle nous concerne tous. Méditons : Qui accueillir, comment le faire ?

Lire la suite...
 
Message du culte du 24 septembre 2017 «Venez, retournons vers le Seigneur… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Osée 6. 1 à 3 / Mat. 20. 1 à 16 / Eph. 2. 8 à 10


Message en arménien

Message en français

« Venez, retournons vers le Seigneur… »

L

e monde protestant fête ces jours-ci et le mois prochain en particulier, l’anniversaire des 500 ans de la réformation. Le 31 octobre 1517 le moine Martin Luther affichait sur la porte de l’église de Wittenberg en Allemagne, 95 thèses contestant certaines pratiques de l’église catholique romaine. Il venait de vivre une profonde remise en question de sa foi chrétienne. Il avait réalisé à travers les textes bibliques que le salut était une grâce donnée par Dieu en Jésus Christ. Que l’homme devait se l’approprier par la foi pour être sauvé. Cet acte de foi devait initier un mouvement de réforme de l’église qui touchera toute l’Europe et qui se poursuivra en France et en Suisse avec le réformateur Jean Calvin. L’événement a été marqué vendredi et samedi dernier par un colloque organisé par la FPF à la Mairie de Paris. Marqué lui-même par la présence et l’intervention remarquée du Président de la république française. Son discours a été largement repris par la presse dès le lendemain, suscitant appréciation côté protestant comme forte réprobation côté laïque. Quelle que soit l’analyse que l’on porte, cette présence nous oblige à revisiter notre identité protestante et les convictions qui l’ont fait naître et dont nous sommes les héritiers. Méditons.

Lire la suite...
 
Message du culte du 17 septembre 2017 «Combien de fois lui pardonnerai-je ? » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Es. 55. 6 et 7 / Matth. 18. 21 à 35 / Col. 3. 12 à 16

Message en arménien

Message en français

« Combien de fois lui pardonnerai-je ? »

L

a question du pardon demeure une question essentielle dans les rapports humains. Le pardon est indispensable au vivre ensemble ; incontournable pour vivre une vie commune, que ce soit dans le couple, la famille, l’église ou la société. C’est un remède efficace aux disfonctionnements relationnels. Certes, le sujet est complexe, et avouons que parfois, face à la difficulté, nous nous contentons d’une attitude d’indifférence ou d’une sorte de « pacte de non-agression », ou nous remettons à plus tard. Mais les textes bibliques sur ce sujet vont plus loin, très loin même, peut-être trop loin pour nous les humains. Est-il raisonnable de pardonner toujours ? Qu’est-ce-que pardonner ? Jusqu’où pardonner ? Peut-on pardonner à des meurtriers ? Lorsque le mal causé est irréparable ? Peut-on pardonner à des responsables de Génocides ? Les questions sont nombreuses et les réponses beaucoup moins. Comment réagir aux paroles de Jésus ? Ouvrons nos cœurs à l’Esprit Saint.

Lire la suite...
 
Message du culte du 10 septembre 2017 « Je suis le Seigneur qui reconstruit…» PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Ez. 36. 36 à 38 / Héb. 12. 1 à 16 / Mt. 18. 19 et 20

Message en arménien

Message en français

« Je suis le Seigneur qui reconstruit… »

D

e nouveau, des images de catastrophes naturelles inondent nos écrans suscitant ici et là, crainte, compassion et bien sûr pour nous, je l’espère, prières. Ces catastrophes nous rappellent que l’homme n’a pas la maîtrise de tout, qu’il existe des forces naturelles qui le dépassent devant lesquelles il est impuissant. La parole de Dieu nous parle aussi de forces surnaturelles qui détruisent ce monde depuis les origines. Dans un autre registre, ce sont des forces qui détruisent des vies, des relations, des projets et bon nombre d’espérances. Des forces qui viennent faire des dégâts dans nos familles, nos églises, notre entourage. Comment y faire face ? Comment réagir dans ces tempêtes, ces « ouragans » qui régulièrement s’abattent sur nous et autour de nous ? Méditons.

Lire la suite...
 
Message du culte du 03 septembre 2017 «Si quelqu’un veut marcher à ma suite...» PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Jr 20. 7 à 10 / Rm 12. 1 et 2 / Mt 16. 21 à 27

Message en arménien

Message en français

« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même »

C

’est la rentrée. Certains parmi nous ont déjà fait leur « prérentrée », d’autres, les plus jeunes, s’y préparent, avec joie ou appréhension. C’est aussi notre culte de rentrée, bien que l’église n’ait pas pris de vacances. Elle a fonctionné tout l’été. Plusieurs familles ont été durement éprouvées ces derniers jours et nous voulons leur redire notre solidarité et les assurer de nos prières. L’église, la communauté est une grâce. La vie d’église peut paraître parfois contraignante, mais elle est une grâce. Elle nous permet de vivre l’amour fraternel, le privilège du collectif. Cette semaine, une image de l’actualité m’a interpelé. C’était l’image du sauvetage d’une personne âgée, perdue au milieu des eaux dans sa voiture dans une rue de Houston. Personne ne pouvait aller vers cette personne tant le courant des eaux était fort. C’est alors que ceux qui étaient sur la rive ont constitué une chaine humaine en se donnant la main et ont réussi à l’atteindre et à la sauver. C’est ce que l’église nous permet de vivre aussi, c’est l’utilité et les bienfaits de la fraternité. Elle nous donne aussi la grâce de nous réunir comme ce matin pour adorer Dieu, le prier, nous mettre ensemble à l’écoute de sa Parole. Ouvrons nos cœurs à cette Parole. Quel message le Seigneur veut-il nous adresser ce matin ?

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 86

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux