Accueil
Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux
Culte du dimanche 1er avril 2012 - Hosanna, Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte
Esaïe 50. 4 à 7 / Phil. 2. 5 à 11 / Marc 11. 1 à 11

« Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

C’est aujourd’hui la fête des Rameaux. Comme chaque année, des millions de chrétiens dans le monde entier rentreront chez eux avec des rameaux. Certains en prendront aussi pour partager avec d’autres. Dans beaucoup d’églises, les enfants seront de la fête. Et l’on méditera sur les textes bibliques qui nous parlent de cet événement. Nous aussi, ce matin, laissons-nous émerveiller, interpeler par ces textes qui nous présentent Jésus comme un roi glorieux avec une cote de popularité à faire pâlir d’envie tous ceux qui aspirent au pouvoir, ou au succès. Posons quelques instants nos regards, nos pensées, sur celui qui entre à Jérusalem sous les acclamations de la foule. Qui est-il ? Qui sommes-nous ? Quelle parole veut-il nous adresser ce matin ?
Lire la suite...
 
Exposition - Arménie, la Foi des montagnes PDF Imprimer Envoyer
Infos
DIASPO_ARTS.jpgDIASPO_ARTS_Site.jpgexpo.jpg

Arménie, la Foi des montagnes

Vernissage Samedi 7 avril à 11h30
en présence Mgr Pascal Gollnisch,
directeur de l’œuvre d’Orient

Exposition ouverte au public
Samedi 7 avril 2012 de 15h à 18h
Samedi 14 et dimanche 15 avril 2012 de 16h à 18h
Dimanche 22 avril de 16h à 18h - Samedi 28 avril de 16h à 18h
55, avenue Victor Cresson, 92130 Issy les Moulineaux
Contact : Tel. 01.47.36.02.50 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. – www.eeaissy.com


 
Conférence - Les Arméniens en France PDF Imprimer Envoyer
Infos
conf.jpg

« Les Arméniens en France »
Jeudi 12 avril à 20h45

Conférence – Dédicace du livre, « Les Arméniens en France » avec Anouche KUNTH, historienne.

C’est au début des années vingt que les Arméniens, rescapés du génocide, interdits de retour dans leur pays, deviennent une communauté inscrite dans le paysage français. Stigmatisés durant l’entre-deux-guerres comme « inassimilables », on se plaît à les donner aujourd’hui en modèle d’intégration, du fait d’une réussite sociale dans de nombreux domaines. Anouche Kunth s'attachera à retracer les étapes de cette histoire à travers des trajectoires et figures emblématiques.

Anouche KUNTH est historienne, doctorante à l’EHESS au sein du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC).

 
Culte du dimanche 4 mars 2012 - Yahvé-Jiré, le Seigneur voit… sera vu… pourvoira… PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte
Gen. 22. 1 à 14 / Rom. 8. 31 à 34 / Marc 9. 2 à 10

« Yahvé-Jiré, le Seigneur voit… sera vu… pourvoira… »


Yahvé-Jiré, tel est le nom qu’Abraham a donné au lieu où il a failli sacrifier son fils Isaac. Ce lieu est aujourd’hui encore un lieu emblématique, objet de conflits et de convoitises. C’est là qu’a été construit le premier temple de Salomon, et c’est là que s’élève aujourd’hui cette immense mosquée, le Dôme du rocher, en plein cœur de la vieille ville de Jérusalem. Il y a tout un message dans ce nom qu’Abraham a donné à ce lieu. C’est un nom difficile à traduire. On peut le traduire par « Le Seigneur voit » ou « Le Seigneur sera vu » (C’est le choix de la version arménienne) ou bien « Le Seigneur pourvoira » (C’est le choix de la plupart des versions modernes). Ces différentes traductions rendent compte de toute la richesse de ce mot qui exprime l’expérience qu’Abraham a vécu et ce qu’il en a retiré quant à sa perception de Dieu.

C’est sur ce sujet que je vous invite à méditer ce matin à travers les textes que nous avons lus. Qui est Dieu ? En quoi il pourvoit ? Comment cette expérience d’Abraham, éclairée par le Nouveau Testament peut nous parler aujourd’hui ?
Lire la suite...
 
La Lettre de Nouvelles - Mars 2012 PDF Imprimer Envoyer
La Lettre de Nouvelles

« Mon amour envers toi ne bougera jamais »

(Esaïe 54. 10)

Le  dimanche 12 février 2012, le monde entier apprenait avec stupeur le décès d’une des plus grandes star de la chanson. Whitney Houston se serait donnée la mort. Un dernier hommage lui a été rendu dans l’église de Newark, dans le New-Jersey, là même où enfant, elle avait commencé à chanter. Dieu lui avait accordé un don merveilleux, une voix hors du commun. Mais quel drame,lorsque le mal s’en mêle et prend le dessus ! Si seulement ce drame pouvait faire réfléchir tous ceux qui sont tentés par l’alcool, la drogue, et tous ces dérivés que le monde nous propose pour combler nos vides et nos besoins profonds ! Si seulement ce drame pouvait tous nous faire réfléchir aussi sur l’utilisation que nous faisons de la vie et des dons que Dieu nous donne !

« I will always love you », ce chant qui l’a rendu célèbre nous renvoie à ce besoin fondamental qui est celui de tout être humain. Ce besoin d’aimer et d’être aimé d’un amour sans fin.

La voix qui chantait « Je t’aimerai toujours » s’est tue, laissant derrière elle beaucoup de larmes et bien de regrets. Mais il est une voix qui ne se taira jamais et que rien ne pourra jamais faire taire. C’est la voix de Dieu qui nous dit aujourd’hui encore : « Même si les montagnes se mettaient à bouger, même si les collines venaient à chanceler, mon amour envers toi ne bougera jamais... ». En d’autres termes, je t’aimerai toujours !

Quel engagement extraordinaire ! Ouvrons nos cœurs à ce grand amour.
Apprécions-le pleinement. Et que Dieu nous aide à  le partager autour de nous.

Votre Pasteur
Joël Mikaélian

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Suivant > Fin >>

Page 34 sur 71

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux