Accueil
Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux
Culte du dimanche 31 août 2014 - « Il y a dans mon cœur comme un feu dévorant… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Jer. 20. 7 à 9 / Rom. 12. 1 et 2 / Matth. 16. 21 à 27

« Il y a dans mon cœur comme un feu dévorant… »

D

ifficile d’être prophète de Dieu en période d’incrédulité et d’indifférence à sa Parole ! Difficile de parler au nom de Dieu, d’inviter à la repentance, à un retour à ses commandements lorsqu’une majorité les transgresse largement. Encore plus difficile d’annoncer le jugement de Dieu à ceux qui veulent l’ignorer ! De souffrir à cause du mal qui, malheureusement, risque de les atteindre ! Difficile de vivre en chrétiens dans ce monde de plus en plus ingouvernable ! A l’image de Jérémie, les prophètes de la Bible n’ont pas été souvent populaires. Jésus aussi a subit le rejet avec un degré de violence extrême, la crucifixion. Et voilà qu’il invite ses disciples à le suivre sur ce chemin pas très réjouissant ! Méditons ce matin et laissons-nous interpeler par la Parole du Seigneur, son invitation à le suivre fidèlement. Cette invitation à être, nous aussi, prophètes, témoins, disciples du Christ, en ces temps troublés qui sont les nôtres.
Lire la suite...
 
Culte du dimanche 17 août 2014 - ESTHER PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Lecture: Esther ch.5 v.1à 3. & ch.6 v 1à 4.

Quelques mots pour résumer rapidement ce livre.

D

ans l'empire Perse, vivaient un grand nombre de Juifs qui avaient été déportés de Jérusalem par Nabuchodonosor. Mardochée et Esther étaient du nombre. Mardochée avait adopté Esther comme sa fille car elle était orpheline.
Mardochée était fonctionnaire au palais de l'Empereur. Quant à Esther, lors de la recherche d'une épouse pour l'empereur elle avait été choisie et promue impératrice.

Au palais, une loi empêchait quiconque de se présenter à l'empereur sans y avoir été convoqué au risque de mourir, fut-ce l'impératrice elle-même.

Pourquoi avoir choisi le livre d'Esther pour notre culte ce matin ? Quel enseignement pouvons-nous tirer de ce récit qui, s'il n'était pas dans la Bible, pourrait passer pour un beau conte de fées. En effet, le Nom de Dieu n'y est jamais prononcé, le dénouement est presque trop parfait, comme dans les contes qui finissent trop bien !

Cependant, en l'étudiant sérieusement, on se rend compte que ce livre a bien sa place dans la Bible et dans l'histoire du peuple de Dieu. Nous pouvons donc faire plusieurs constatations intéressantes et en tirer plusieurs enseignements importants pour nous, pour notre époque si perturbée.

Lire la suite...
 
Culte du dimanche 27 juillet 2014 :« Un trésor caché… Une perle de grand prix… Un filet jeté à la mer…» PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

1 Rois 3. 4 à 15 / Rom. 8. 28 à 30 / Matth. 13. 44 à 52

« Un trésor caché… Une perle de grand prix… Un filet jeté à la mer… »

N

ous vivons aujourd’hui des temps troublés, qui suscitent pas mal de craintes et d’angoisse autour de nous. Il y a ces guerres au loin qui viennent à nos portes, ces catastrophes et accidents qui se multiplient, ces maladies et épreuves de toutes sortes qui nous atteignent nous ou nos proches. Toutes ces choses nous questionnent certes et c’est normal. Mais elles devraient nous conduire également à la prière, à la méditation et à nous approcher de Dieu. C’est ce que je vous invite à faire ce matin à partir des textes de la Parole de Dieu et plus particulièrement de ces paraboles de Jésus sur le royaume de Dieu. Des paraboles qui nous encouragent à porter un autre regard sur le monde et sur nos vies ; à recevoir la paix de Dieu au lieu de la peur, la joie du salut et l’espérance au lieu du désespoir. Autant de valeurs à rechercher, à s’approprier par la foi et à partager autour de nous en ces temps particuliers.
Lire la suite...
 
Culte du dimanche 20 juillet 2014 - «D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Es. 44. 8 / Rom. 8. 26 et 27 / Matth. 13. 24 à 30 et 36 à 43

« D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? »

D

’où vient le mal ? Si tout a été créé par un Dieu bon, un Dieu Saint et parfait en qui ne réside aucun mal, comment expliquer sa présence dans le monde ? Depuis toujours cette question a troublé bon nombre de philosophes et de théologiens. C’est une question que chacun se pose également aujourd’hui face à l’actualité qui nous montre à quel point le mal ne cesse de croître dans le monde ! Que penser, mais que faire aussi face au mal ? Quelle action, quelle réaction avoir face à tous les dégâts qu’il cause en nous, autour de nous et dans le monde ? Que penser lorsqu’il semble triompher, lorsqu’il semble plus fort que le bien ? Que dire de sa présence parmi les chrétiens ? Quelle espérance malgré tout ?

Il semble que Jésus réponde à toutes ces questions à travers cette parabole qu’il raconte et qu’il explique afin qu’il n’y ait pas de fausses interprétations à ce sujet. Méditons sur ce que le Seigneur veut nous dire ce matin par sa parole. D’où vient le mal, que faire face au mal, quelle espérance pouvons-nous avoir face à lui ?

Lire la suite...
 
Culte du dimanche 29 juin 2014 - «…il ne perdra pas sa récompense… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

2 Rois 4. 8 à 16 / Rom. 5. 8 à 10 / Matth. 10. 38 à 42

«…il ne perdra pas sa récompense… »

Nous avons tous besoin de récompense, de reconnaissance dans notre vie et Dieu le sait, c’est lui qui nous a crées. La récompense réjouit le cœur de l’enfant, elle le stimule, l’encourage, lui procure satisfaction et bien-être. Elle est importante pour lui apprendre que l’effort, la peine, les renoncements ne sont jamais vains. Dans le monde des adultes, on ne parle plus trop de récompense mais de reconnaissance. Et là encore, quelle qu’en soit la forme, elle procure satisfaction, joie, encouragement. Que de souffrances, de déceptions, de découragements lorsqu’elle n’est pas au rendez-vous ! Que de colère parfois, d’amertume, de sentiment d’injustice, de jalousie, lorsqu’elle ne vient pas ! Que de déceptions nationales au fur et à mesure des éliminations du mondial 2014 ! Ce n’est pourtant qu’un jeu mais nul n’échappe là aussi à ce désir profond de reconnaissance.

Les textes que nous avons lus ce matin nous rappellent avec force que Dieu est un Dieu d’amour, de bonté qui ne veut que le bien de ses créatures. Dieu est un Dieu généreux qui sait récompenser la moindre des choses que nous faisons pour lui. De la générosité de Dieu à la nôtre, il y a tout un chemin que le Seigneur nous invite à emprunter. Méditons sur cette générosité de Dieu en Christ et de celle qu’il nous invite à avoir.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Suivant > Fin >>

Page 34 sur 93

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux